Matchs commentés par Jim et Bob.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Matchs commentés par Jim et Bob.

Message  Matt le Fou le Lun 28 Aoû 2017 - 8:13


Compte-rendu du match d’ouverture de la ligue, Darkland's Dragonborn at Albion Rams

Pour la première fois, la ligue Pilous verra certains de ses matchs présentés par le fameux duo de commentateurs sportifs Jim Johnson et Bob Bifford. C’est la preuve incontestable de l’importance croissante de cette ligue agenaise sur la scène blood bowlistique !

Pause publicitaire. Bique Sport, les rasoirs qui rasent très fort.

Jim. Salut Bob. Salut aux nombreux fans qui nous suivent pour cette reprise du championnat. Près de deux mois sans Blood Bowl, c’est beaucoup trop long !
Bob. Tout à fait Jim ! C’est bien pour ça qu’on nous a avancé l’affiche vedette de cette première journée, trois jours avant le début officiel de la saison ! Aujourd’hui nous allons voir les Albion Rams, franchise du vainqueur en titre, le nouveau président BudWiser, recevoir les Darklands’ Dragonborns, coachés par le redouté Matt le Fou. Le public est bien présent, et soutient majoritairement les locaux.
Jim. Un beau spectacle en perspective !
Bob. Honnêtement ? Je pense que ce match ne sera pas très intéressant à regarder... Vous savez comment sont les équipes en début de saison : fébriles et rarement bien en place. A mon avis, dans cette atmosphère étouffante et sous cette pluie battante, nous allons voir un festival de turnovers !
Jim. C’est probable en effet. D’autant que les chaotiques de Bud et les dragonborns de Matt ne semblent pas portés sur l’aspect technique du jeu… On risque surtout d’assister à un énorme match de catch dans la boue… Ca promet du sang : que j’ai hâte !
Bob. Rassure toi Jim, le toast (comme on l’appelle dans cette ligue) vient d’être remporté par les Rams, qui ont choisi de défendre en première mi-temps. Le coup d’envoie est tapé vers le centre du terrain, très haut, ce qui laisse le temps au petit Pin des Darklands’ Dragonborns de se placer sous la balle. Il est sur de ses six doigts et réussi une réception de volée !
Jim. Le solide front seven des Dragonborns applique une série de blocages très propre et bouscule la ligne défensive des Rams. Un décalage semble se faire sur la gauche de l’attaque. Les rams réagissent, et dès leur premier bloc envoient K.O. le flamboyant Fire !
Bob. Tout à fait Jim, très beau bloc ! En revanche la suite est plus chaotique pour les Rams. Ils reviennent se placer pour fermer le trou sur leur flanc droit. Mais à trop mettre d’agressivité dans leurs blocages, le replacement n’est pas complet. Le petit Pin a des jambes de feu, et ouvre le score tôt dans la partie. Nous ne sommes même pas à la moitié de la première mi-temps.

Pause publicitaire. Bique Sport, les rasoirs qui rasent très fort.

Jim. Fire ne semble pas s’être remis du coup reçu. C’est à dix que les Dragonborns se placent en défense. Le kick est très long et s’arrête dans l’embut des Rams. Les joueurs d’Albion s’élancent, repoussent la ligne adverse, infiltrent deux joueurs du côté des Darklands, et arrivent à ramasser la baller sans trembler. Les Dragbonborns reviennent sur les joueurs infiltrés dans leur camp, et envoient également quelques joueurs pour géner la remontée de balle des Rams. Les chaotiques continuent à bloquer, mais à nouveau leur trop plein d’agressivité les rend fébriles.
Bob. Tout à fait Jim. D’ailleurs les Dragonborns en profitent. Une nouvelle série de blocs très propres de leur part permet d’ouvrir une brèche dans la protection des Rams, un joueur des Darkland’s s’élance, et c’est le sack du porteur des Rams au milieu de son camp !
Jim. Au milieu de son camp, mais en bord de touche. Certains joueurs s’approchent dangereusement du public déchainé ! Les coups pleuvent, c’est une mêlée à proximité du ballon.
Bob. C’est également une mêlée plus loin du ballon également ! Deux joueurs des Rams sortent K.O. du terrain.
Jim. Je l’avais dit, à trop jouer près de la touche, un Ram s’élance pour sortir du terrain un des petit Dragonborn. Ah mais non, encore une fois, trop d’agressivité, le bloc est manqué. Emporté par son élan, et également un peu aidé par un joueur des Darklands, c’est le Ram qui quitte l’aire de jeu. Heureusement pour lui, il tombe dans une tribune des fans d’Albion, et est raccompagné en douceur dans son vestiaire.
Bob. A propos de vestiaire, la mêlée n’a rien donné, et c’est la mi-temps, avec le score de 1-0 en faveur des visteurs.

Pause publicitaire. Bique Sport, les rasoirs qui rasent très fort.

Jim. Fire ne s’est toujours pas remis du coup reçu, tandis que les Rams, plus solides, récupèrent leur effectif complet. Cette fois c’est toute une mi-temps où les Darklands Dragonborns vont devoir tenir à dix contre onze.
Bob. Bien vu Jim ! Le coach Matt tente une tactique osée pour bien relancer son équipe : il ordonne un kick très court sur la droite des Dragonborns, qui s’élancent avant que les Rams n’aient le temps de réagir. Le temps que la balle ne retombe, une poche de joueurs des Darklands s’est avancée dans le camp d’Albion, et Pin s’est remis à la réception.
Jim. C’est vrai Bob, mais cette fois il rate sa réception de volée sous la pluie. Ca ne va pas plaire au coach Matt. La balle rebondit entre les deux équipes. Les Rams arrivent à repousser leurs adversaires.
Bob. Le combat continue. Un Ram récupère le ballon pendant que ses coéquipiers sont au corps à corps avec les Dragonborns. Après un premier bloc fébrile, mais bien rattrapé grâce à l’entrainement, les joueurs des Darklands s’appliquent et arrivent en quelques secondes à mettre deux joueurs des Rams K.O. et en envoyer un troisième dans le public.
Jim. Tout à fait Bob, le surnombre a changé de camp. Les Dragonborns bougent la protection des Rams, et Magma va pouvoir s’élancer contre le porteur de balle. Il va blitzer. Il va y aller… Maintenant ?
Bob. Et non Bob, il n’a pas réagi à temps ! le porteur de balle s’éloigne maintenant de la mêlée et rentre dans le camps des Darklands. Un des petits Dragonborn arrive pour le marquer, un autre revient en protection. Ils vont cependant manquer d’impact physique…
Jim. Les Dragonborns enchaine une série de bloc pour dégager un de leurs gros joueurs. Voyant que ça tarde à arriver, Acid n’attend plus et arrive à esquiver un des guerriers des Rams pour s’élancer. Belle pointe de vitesse pour un joueur de son gabarit, il rattrape le porteur de balle et s’est un nouveau sack !
Bob. Il y a maintenant des joueurs éparpillés sur tout le terrain, ça combat de partout, y compris à proximité de la balle. Astika blesse Pun, qui se voit obliger de quitter le terrain à son tour. Branik glisse sur une esquive, et lui aussi doit quitter le près. C’est l’hécatombe, c’est merveilleux !
Jim. Les Rams ont momentanément réussi à éloigner les Dragonborns du cuir. Malheureusement, au moment de ramasser la balle devenue une savonnette à cause de la pluie, celle-ci glisse et retombe à côté de la touche.
Jim. Réaction des Dragonborns, qui bousculent un joueur des Rams sur le ballon. Celui-ci roule jusqu’au public. Cette fois c’est la tribune des fans des Darklands, qui renvoient la balle au milieu du camp adverse. Pin montre une fois de plus sa pointe de vitesse, et arrive à la ramasser sans trembler. C’est en trottant qu’il va inscrire son second touchdown, mettant fin à ce premier match de la saison.
avatar
Matt le Fou

Messages : 2028
Date d'inscription : 11/09/2011
Age : 37
Localisation : Saint Caprais de Lerm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matchs commentés par Jim et Bob.

Message  Alex le Dim 3 Sep 2017 - 21:35

Compte-rendu du match d’ouverture de la ligue, broadbeams contre les redoutés rainbow six squad

Jim : bonjour à toutes et à tous. bonjour Bob
Bob : Bonjour Jim et bonjour à toutes et à tous. nous voici au stadium de l'abri 111 pour un match attendu le premier match des rainbow six squad contre les broadbeams de Runella.
Jim :tout à fait Jim les fans ceux sont regroupé pour assiter à cette affiche, nous comptons pas mois de 23 000 spectateurs.
mais que ce passe t'il chez les rainbow six squad il n'ont pas leur tenue reglementaire.
Bob : notre envoyé spéciale dans les vestiaires nous signal que leur équipementier a envoyé les tenus avec du retard. Ce qui lui a valu la colère de Raztout.
Jim :les rainbow six squad ont gagné le toss et choisi de kicker sous la pluie battante.
Bob : le kick est trés court. les rainbow profitent de l'apathie naine pour se replacer discretement.
Jim : Mais que fait Mendri, il reception le ballon alors qu'il est colle par deux ogres et sous cette pluie. c'est digne des elfes les plus agile
bob: il ne faudrait peut être pas le crier trop fort il le prendrait mal
Jim : Malgré ce replacement les nains s'en sortent en faisant jouer leur technique de blocage abouti. et Mendri transmet le ballon derrière lui à Kogyr.
Bob: les orgres mettent fortement la pression sur la coté gauche ce qui oblige Kogyr à esquiver pour replacer l'attaque des broadbeams. les nains sachant le ballon au chaud prennent les risque est ça paie.
Phoenix est evacué du terrain sur un blocage sans soutien. Vardoc sonne blue.
Jim : les rainbows tente le replacement mais yellow oubli son replacement ce qui permet au broadbeams d'avancer et de continuer à nettoyer . ce coup ci c’est un morveux qui sort sur la civière.
Bob: nous verrons rarement dans la saison les nains prennent de vitesse l'equipe des rainbows pour applatir dans l'embut tour 4 par l'intermediaire de Kogyr.



Jim : et voila que les rainbow reçoivent le ballon à 9 contre 6. et encore une fois la défense se replace avant la réception du kick
Bob : c'est le drame pour les rainbow, Purple oubli de taper pendant que Red est fébrile dans son blocage. avec ce replacement ça peut être le drame
Jim : oh oui Kogyr s'elance et recupère le cuir le tout sous la protection de ses coéquipiers. ça devient compliqué pour les rainbows. les broadbeams se permettent quelques blocage qui mettra Handy K.O avant d’aplatir à nouveau tour 8.
Bob : 2-0 à la mi temps pour les broadbeams qui défendront en supériorité numérique
Jim : la deuxième mi temps commence toujours sous la pluie avec une attaque ogre. les blocages de ligne n'offrent que peu de spectacle et le rammassage est raté.
Bob : oui la pluie a rendu la ballon glissant. les broabeams s’élance dans le camp multicolor pour mettre la pression. et un blocage raté d'entré leur offre un occasion de mettre des zones de tacle sur la balle.
Jim: les orgres tentent tout, et les nains veulent faire vite et exposent leur joueur pour marquer et se laisser la possibilité d'en mettre 4. Lunn sortira sur civière et les coureurs nains sont KO ou au sol bien entouré.
Bob: je crois que ce n'est pas grave, ça ralenti le contre mais il semble ineluctable et Runella choisi de faire marquer Tharik... mais que ce fut dur, il y arrivera tour 5. Avant d'aplatir les nainss sortiront blue.
Jim : l'apothicaire rentre sur le terrain pour lui remettre les idées en place mais rien y fera il finira avec ces collègues.
Bob: et c'est une nouvelle attaque ogre à 5 contre 10 . Kogyr ayant retrouvé ses esprits. Le pick up est réussit. c'est la première fois que les rainbows ont le cuir entre les mains. et il sonne un Ogrin au passage.
Jim : Les nains ont profité de leur défense parfaite pour mettre bcp de pression sur la coté gauche mais les rainbow en ramassant les oblige a un replacement. Tharik se met en position pour récupérer la balle .
Bob : les nains bloquent mais ne s'ouvrent pas le chemin pour sacquer le porteur de balle. les rainbows en profitent pour lancer leur porteur de balle au dessus de la mêlée mais le poids du ballon surement le fera échouer dans sa tentative pour atterrir.
Les nains mettent le contre en place mais Dagmar n'arrive pas à ramasser. il aura une dernière tentative tour 8 mais la passe échouera pour Kogyr.
Jim : match à sens unique avec pas moins de 5 sorties et 3 Td. à vous les studios.
avatar
Alex

Messages : 2605
Date d'inscription : 07/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matchs commentés par Jim et Bob.

Message  Matt le Fou le Lun 4 Sep 2017 - 6:52

Quelle météo pourrie dans ce début de ligue. Exclamation
avatar
Matt le Fou

Messages : 2028
Date d'inscription : 11/09/2011
Age : 37
Localisation : Saint Caprais de Lerm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matchs commentés par Jim et Bob.

Message  Albius le Dim 10 Sep 2017 - 22:39


Match commenté de début de ligue, Lé Pié'Bouch vs Deep-sea jumpers


Jim : Salut Bob, salut à tous les téléspectateurs.
Bob : Salut Jim, aujourd'hui nous allons assister à un match qui n's'annonce pas parmi les plus palpitant.
Jim : En effet Bob, deux coachs bazardés d'on n'sait où, le grand Wurzaag pour lé pié-bouch et pour les Deep-sea Jumpers, Stamper, une ... grenouille.
Bob : D'après nos informations le jeu ressemblera très certainement à celui des slanns, ce qui est peu courant. Alors qu'on voit rentrer sur le terrain les joueurs, on ne peut s'empêcher de penser que les orcs vont se donner à cœur joie sur ces hybrides homme-poissons.
Jim : D'ailleurs les pronostiques te donnent raison Bob, un seul pari est enregistré comme mettant les Jumpers gagnant, et ce n'est autre que celui du propriétaire de la Franchise, Albius, ancien coach des Stealers de la saison dernière ...
Bob : Attention, le coup d'envoi est donné sous ce temps clément, ce sont Lé Pié-Bouch qui attaque, j'espère qu'on va voir du sang, du vrai jeu orc !
Jim : Les orcs pressés de passer à la baston, se déplacent avant même que le ballon ne soit retombé. Les premiers coups pleuvent, les poissons tiennent le choc.
Bob : C'est le n°8, Le Krok G'nou qui ramasse la balle, et on assiste à une formation très propre des orcs.
Jim : Les Jumpers optent pour une défense en double rideau, assez classique, ils ne menacent pas le porteur pour le moment.
Bob : C'est d'ailleurs très ennuyeux Jim, on peut dire que le match tient ses promesses, inintéressant au possible ... Ah mais attends, je vois un 3/4, le n°11 qui a repéré un gobelin, je crois qu'il lui en veut.
Jim : Le petit Sploch ne va pas comprendre d'où ça arrive. Il saute par dessus le défenseur pour aller le chercher et ... ohlala !
Bob : Sa jambe s'est littéralement brisée sur la reception, je pense qu'on reverra pas ce joueur avant quelque temps, en même temps des poissons qui se prennent pour des grenouilles, hahaha ... Au moins on aura vu du sang dans ce match, Jim.
Jim : Les joueurs se repositionnent, formation toujours aussi carrée, on se demande si ce sont vraiment des orcs qui jouent.
Bob : Lé Pié-Bouch n'avancent pas beaucoup, la progression est lente, et ça manque de coups ... Jim une petite anecdote pour passer le temps ?
Jim : Tu savais Bob, que le Grand Wurzaagh est sous la coupe de l'ancien coach Kromak qui était au commande des mangeurs de mulets de l'année dernière ?
Bob : Ah bon, il n'est pas complétement sorti du chapeau alors ? On connaît les relations entre eux ? Juste financeur, conseiller technique ...?
Jim : Je n'ai pas encore trouvé l'information Bob. Mais revenons au match.
Bob : Boarf, il ne se passe toujours rien de bien, on arrive en fin de première mi-temps, et à part des formations dignes de régiments de bretonniens, un double rideau systématique on n'a toujours pas de sang, ennuyeux ...
Jim : Il va bien falloir que le grand Wurzaagh leur demande d'accélérer s'ils veulent ouvrir le score avant la mi-temps.
Bob : En effet, on peut observer Sploch, le gobelin n°5 qui s'élance sur une aile pour se mettre en position de marquer et Gilberk l'angle mort le n°10 de l'autre côté qui s'avance aussi.
Jim : Les jumpers réagissent tout de suite et ouille ! Rash, le n°2 qui vient de faire voler Sploch. Je vois les assistants qui viennent le chercher, il ne se relèvera pas.
Bob : Tandis que de l'autre côté Gilberk l'angle mort n'a pas vu le coup venir, certainement dans son angle mort hahaha.
Jim : Il reste pas grand chose comme possibilité pour marquer, c'est Cui ké pu malin kune bal', le n°7 qui récupère le ballon, alors que les autres joueurs commencent à ouvrir le passage en couchant les poissons devant sa route, il longe la ligne de touche et s'approche de l'en-but et ahlalala ... il chute, attrapé au vol par le n°7 des jumpers, Hyla, un petit receveur.
Bob : Et c'est sur cette action loupée qu'est sifflée la mi-temps, on revient après une courte page de pub, à tout de suite Jim.
Jim : Ne zappez pas chers téléspectateurs, à toute de suite !

Pause publicitaire.
Bique Sport, les rasoirs qui rasent très fort.
Orca-cola, la boisson qui décape.

Jim : Nous revenons au match d'aujourd'hui qui je vous le rappelle oppose Lé Pié-Bouch aux Deep-sea Jumpers.
Bob : Après une première mi-temps plutôt molle dans l'ensemble, les orcs n'ont pas fait de démonstration de force et n'ont même pas réussi à marquer alors qu'ils attaquaient, il semblerait que le vent commence à tourner.
Jim : A 10 contre 10 et l'attaque pour les Jumpers, c'est une position plutôt favorable pour une deuxième mi-temps en effet, mais rien n'est encore joué.
Bob : J'espère que le grand Wurzaagh a bien briefé son équipe pour leur rappeler que le Blood Bowl se gagne avec les poings dans la figure de ses adversaires.
Jim : Espérons-le Bob. Le coup d'envoi est donné, sous une hymne des fans des Jumpers particulièrement en force pou ce match, on me souffle qu'il y aurait environ 11 miles spectateurs juste pour cette équipe !
Bob : Ce n'est pourtant pas une équipe attendu dans ce championnat... Mais tiens, le n°7 des Jumpers vient de rater le ramassage de balle.
Jim : Heureusement que ses coéquipiers ont bien quadrillés le terrains !
Bob : Et on assiste à un jeu orc qui est bien plus agressif, je crois qu'en effet ils se sont fait remonter les bretelles pour le plaisir de nos yeux.
Jim : C'est baston générale sur le terrain, Lé Pié-Bouch se sont littéralement rués sur tous les joueurs adverses disponibles, ça va être difficile pour eux de s'en sortir.
Bob : Le ballon est finalement récupéré par Hyla, le n°7 des Jumpers, alors que ses coéquipiers tentent tant bien que mal à se libérer. Ouf ! le n°14 vient de se faire recadrer en tentant de bloquer un orc noir, KO sur le coup !
Jim : Lé Pié-Bouch saisissent l'occasion, on assiste à un festival de baffes, les hommes-poissons tombent les uns après les autres et ... aïe aïe aïe Ki Tomb', le n°4 vient même d'écraser le crâne au pauvre n°16, paix à son âme.
Bob : Voilà la machine à claque est lancée, enfin du vrai Blood Bowl comme on l'aime !
Jim : Le Blitzer n°7 infiltre le camp adverse et se colle au porteur de balle. Oh magnifique ! Il y avait une trappe traîtresse sous les pieds du pauvre porteur de balle ! Le ballon tombe au pied de l'orc alors que quasiment toute son équipe est par terre et dans leur propre camp !
Bob : Les Jumpers n'ont plus le choix, pour s'en sortir ils vont devoir faire de la samba. Le 3/4 n°12 vient Blitzer l'orc à côté du ballon alors que le petit Hyla qui vient de prendre la trappe traitresse se relève, récupère le ballon et le passe à son coéquipier receveur le n°6, mais la passe et légèrement à désaxée...
Jim : Mais il plonge et récupère le ballon in extremis ! Il entame un sprint, bondit par dessus l'orc noir n°2 et poursuit sa course dans le camp adverse c'est une véritable flèche !
Bob : Le public vient de se lever, apparemment il semblerai que cette course n'était pas très naturelle, Jim ?
Jim : Dopage, machine interdite, je ne sais pas, en attendant il a réussi à se mettre hors de porter des orcs, et l'arbitre ne semble pas disposer à siffler cette remontée fulgurante ...
Bob : Je me trompe Jim, ou le commissaire de la ligue est également le propriétaire de la franchise des Jumpers ?
Jim : Non tu as tout à fait raison, cela pose la question de l'impartialité de l'arbitrage ... affaire à suivre. En attendant les orcs sont maintenant très loin du ballon, Il essais de remonter le plus vite possible mais s’en-mêlent les pieds en courant et il finissent dans leurs bouches
Bob : Ahaha, très drôle Jim, les pieds dans la bouche des Pié-Bouch ...
Jim : Je pense que c'est le touch-down assuré, qui l'aurais cru ? Et effectivement, les orcs manquent de vitesse malgré que le n°6 a finalement pris son temps pour marquer. C'est une ouverture du score en milieu de 2nd Mi-temps, 1-0 pour les Jumpers.
Bob : Les hommes-poissons-grenouilles se placent en défense ils ne sont plus que 7 contre 9. Le public en fureur certainement à cause de l'action assez litigieuse précédente provoque une émeute. L'arbitre revient remonte son chrono, je pense que les orcs vont avoir un peu plus de temps que prévu pour marquer.
Jim : C'est faisable s'ils sont suffisamment agressif Bob. Mais on voit qu'ils ont compris le jeu est beaucoup lus musclé et Lé Pié-Bouch progressent bien.
Bob : Les Jumpers ont du mal à contenir le déferlement d'orcs, et il s'approche dangereusement de l'en-but.
Jim : On s'approche de la fin du match et plusieurs joueurs on maintenant la possibilité de marqué. Les Jumpers optent à nouveau pour une défense en double rideau, qui au final leur réussi bien car Lé Pié-Bouch n'arrivent pas à marquer.
Bob : La deuxième mi-temps était bien plus intéressante, je suis finalement content d'y avoir assisté.
Jim : C'était Jim et Bob en direct, à très bientôt pour un autre match !
avatar
Albius

Messages : 590
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matchs commentés par Jim et Bob.

Message  Rippersly le Mer 13 Sep 2017 - 22:29

Retransmission du match Holly Molly - Dark Renegades.

Jim : Bonsoir chers téléspectateurs et bonsoir Bob !
Bob : Bonsoir Jim ! Heureux de vous retrouver ce soir au stadium de l'Abris 111 pour la rencontre qui va opposer l'équipe amazone des Holly Molly coachée par William Arthrite aux Dark Renegades qui seront accompagnés de Rippersly sur le banc.
Jim : Et oui mon cher Bob, nous avons eu droit à un petit coup de théâtre en toute fin de mercato : Le coach Rippersly a annoncé son inscription à la ligue juste avant la dead line, puis Bouzzy a annoncé son départ et finalement on a appris quelques jours plus tard qu'on aurait droit à un tandem de coachs à la tête de la franchise Elfe Noire.
Bob : Finement joué de la part du coach Bouzzy qui récupère un collègue plutôt expérimenté avec le style de jeu elfe noire...
Jim : Finement joué... pas si sûr mais au final on a droit à une belle association de coachs !
Bob : Exact Jim, je vous propose une très courte pause histoire de nous rafraîchir un peu. Pschiiiit
Jim : Il faut dire qu'ici il fait une chaleur à crever ! Les joueurs vont souffrir !
Bob : Et c'est tant mieux ! Aller la pub !
Jim : Pschiiiit

Pause publicitaire :
Black & Dodger : une tronçonneuse achetée, un pot de vin offert !
Pop Khorne : le compagnon idéal d'un spectacle de qualité !

Bob : De retour au stadium de l’abri 111 où le TOaSt est lancé,
Jim : Rippersly est en vaine et choisit de recevoir sous cette chaleur étouffante !!!
Jim : Les amazones se placent dans leur demi-terrain, et c'est le tour des elfes noires de rentrer... Quelle ambiance !
Bob : Oui Jim, les fans des Dark Renegades sont venu en nombre assister au premier match de leur équipe.
Jim : Le coup d'envoi est enfin donné par les Holly Molly qui se précipitent sur les elfes et pratiquent une défense hyper agressive !
Bob : Le ballon a été frappé très très haut tout près de la ligne médiane et les amazones n'ont pas attendu qu'il tombe pour se jeter sur leurs adversaires.
Jim : Le ballon retombe sur Kriushrunosh qui est littéralement cerné par les amaz... et il réceptionne la balle !!
Bob : Incroyable, Rippersly est déjà mal embarqué dès le début de la ligue. Les Elfes ont l'air déstabilisés par la défense et les amazones tiennent debout. Mais le principal est assuré : la balle est au chaud grâce à une belle esquive de Kriushrunosh.
Jim : Les Holly Molly sont déchaînées et envoient déjà un Elfe dans la fosse, la civière entre déjà en jeu !
Bob : Les Elfes se ressaisissent et envoient une amaz KO, elle va pouvoir se reposer à l'ombre... Regarde Jim : Rippersly a vu un trou !
Jim : oui Bob, après un bloc d'un coéquipier, Kriushrunosh blitz une amazone en un contre un au culot pour se faire le passage et va se coller à la touche protégé par 2 coéquipiers...
Bob : suivi d'une belle séquence d'esquives des elfes, le porteur est au chaud et les amazones sont à la rue défensivement !
Jim : l'expérience n'aura pas mis longtemps à parler : les Holly Molly font de leur mieux pour revenir et une blitzeuse revient vers le porteur en blitzant un tq elfe... pour se retrouver dangereusement près du bord du terrain !
Bob : ça sent mauvais pour elle effectivement, après un premier bloc la voilà collée entre là touche et 2 Dark Renegades, le public gronde !!
Jim : mais que fait Ishelu Driurdu ?!!!
Bob : Il chie son block dans les grandes largeurs, Rippersly y met de la voix pour aider son joueur à se ressaisir mais rien y fait, Ishelu mord la poussière.
Jim : et c'est Kriushrunosh qui se retrouve dans la mouise, collé à Helly et à la touche... les amazones ne peuvent pas apporter d'aide à leur blitzeuse qui va donc y aller en un contre un : ça s'annonce mal mais William Arthrite a vu la faille et la communique à son joueur qui se reprend très bien : Kriushrunosh est à terre et la balle rebondit en touche, le public rage et envoi la balle tout près de l'en-but des Holly Molly.
Bob : Et pour bien finir la séquence, une tq amazone va récupérer la balle qui est au sol, va t-on assister au contre ?!
Jim : Ça m'en a tout l'air Bob, mais les draws ne vont pas en rester là, on peut leur faire confiance. Rippersly remobilise ses troupes et Ishelu va avoir l'occasion de se racheter : il se retrouve encore face à Helly, mais il est seul et il ne faudra pas se rater, il n'y aura pas de 2° chance cette fois ci !
Bob : Helly est projetée dans la foule en délire qui la met en charpie ! Direction la fosse, elle va pouvoir se reposer à l'ombre elle aussi avant de revenir sur le terrain si elle retrouve ses esprits.
Jim : Les amaz ont quand même toujours la possession du ballon et vont essayer de remonter le terrain car si elles ont le temps de le faire, il ne va pas falloir trop traîner.
Bob : oui Jim, William Arthrite annonce une passe ! La balle part mais la réception est ratée. Balle à terre. Les Dark Renegades ont une occasion en or : la défense amazone est complètement désorganisée.
Jim : Rhadno Reldor le coureur draw va avoir l'occasion de mettre la main sur le ballon pour la première fois du match, ses coéquipiers font le ménage autour du ballon, qui se retrouve libre de tout adversaire à proximité mais le ballon lui glisse des mains !
Bob : sans doute du à la transpiration à cause de cette chaleur étouffante. Heureusement la balle est au milieu de 3 elfes noires et les amazones ne pourront rien en faire. Les amazones ont perdue une de leur joueuse dans l'action : la civière reprend du service.
Jim : L’apothicaire amazone ne bronche toujours pas, et revoilà Rhadno pour sa 2° tentative de se saisir du ballon : encore raté !
Bob : incroyable, et une blitzeuse amazone se saisie du ballon alors qu'il est aux pieds de Rhadno. C'est trop tard pour marquer pour les Holly Molly, par contre elle va prendre une belle série de baffes !
Jim : oui Bob, les joueurs de Rippersly y mettent tout leur cœur mais la joueuse amazone refuse de se coucher : elle résiste au blitz puis a 2 autres blocages dont un à 4 contre 1 : héroïque !
Bob : L'arbitre siffle la fin de la mi-temps. On vous laisse, nous ont va se rafraîchir le gosier. pschiit !
Jim : A tout de suite !


Pause publicitaire :
Nelfpresso, what elfe ?
Bique Sport, les rasoirs qui rasent très fort.

Bob : De retour après ce court intermède, la chaleur a fait de gros dégâts !
Jim : Surtout chez les amazones : elles vont attaquer à 6 contre 9, ça va être dur pour elles ! Coté draws il ne manque que le 3/4 blessé et le coureur Rhadno Reldor, victime d'un coup de chaleur.
Bob : On comprend mieux les 2 énormes ratages en fin de mi-temps : il était déjà à bout !
Jim : Coté amaz, il manque 2 blitzeuses et 3 3/4, ça fait beaucoup !
Bob : Les fans haranguent les Elfes sur le coup d'envoi, ça va aider Rippersly à faire appliquer sa stratégie ça!
Jim : Les Renegades mettent une pression énorme sur la LOS, la porteuse en fond de terrain est relativement tranquille pour le moment.
Bob : Oui Jim, mais ça ne va pas durer, à cause du sous nombre les amazones sortent du terrain les unes après les autres ! La civière est déjà intervenue 3 fois !
Jim : Et l'apothicaire ?
Bob : Il ne bronche pas, à mon a vis William Arthrite le réserve pour une des 2 blitzeuses toujours sur le terrain.
Jim : Pendant ce temps là, les draws ont mis la main sur le cuir un peu difficilement, et remontent le terrain, on a passé la mi-temps de la mi-temps et Rippersly ordonne à Grinvo Gozilzath d'aller marquer !
Bob : C'est un petit risque car avec 4 KO coté amazones et toujours cette chaleur accablante, on ne peut absolument pas savoir ce qui va se passer sur cette fin de match !
Jim : Et c'est tant mieux pour le spectacle !
Bob : Les amazones vont recevoir la balle à 4 contre 7, la balle part très haut dans le ciel pour atterrir quasiment dans l'en-but amazone, une blitzeuse a même le temps de se mettre sous la balle et la rattrape !
Jim : Il ne reste que quelques instants avant le coup de sifflet final et la blitzeuse amazone reste encore et toujours debout. Il reste une dernière possibilité aux hommes de Rippersly de la faire tomber mais c'est le dernier 3/4 en position de marquer qui va frapper, le score en restera donc à 1-0.
Bob : La balle est enfin à terre après se dernier blocage, trop tard pour le TD donc, mais ça donne une 3° tentative à Grinvo de se saisir du ballon pour la première fois de sa carrière...
Jim : Rrrraté !!!!
Bob : Et le match est terminé sur se 3° ratage, on aura eu droit à du beau spectacle Jim !
Jim : Oui Bob, même si on reste un peu sur notre faim sur cette fin de match. A très bientôt pour la suite du championnat !
Bob : pschiit - pardon ! Au revoir tout le monde, à très vite !

Rippersly

Messages : 1631
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 40
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matchs commentés par Jim et Bob.

Message  Matt le Fou le Lun 2 Oct 2017 - 10:14


Compte-rendu du match de J2, Broadbeams versus Darkland's Dragonborn
Jim. Salut Bob. Nous voici en direct du célèbre Stade du Grenier à Jeux, pour le multiplex de cette J2. Parmi les trois matchs en simultanés, nous allons choisir de suivre la rencontre entre deux équipes victorieuses en J1 : les nains des Broadbeams et les draconiens des Darkland's Dragonborn. L’équipe du coach Runella a déjà prouvé son aptitude à gérer une équipe de gros et de petits. Là les gros sont moins gros, même si les petits sont moins petits.
Bob. Tout à fait Jim ! Néanmoins les Dragonborns alignent un gros de plus que les Rainbow Six Squad, ce qui peut faire une grosse différence. Et leurs petits courent beaucoup plus vite aussi. D’ailleurs les pronostiqueurs donnent les D&D vainqueurs à 8 contre 5, le nul à 3 contre 10, et les nains ont une grosse côte contre eux : 2 contre 11 pour leur victoire.
Jim. Ah, mais les équipes se mettent en place. Le toast a été remporté par les Dragonborns qui ont choisi de recevoir la balle en première.
Bob. Nous assistons à une mêlée au centre. Les blocages sont assez fébriles. Le petit Pon prend la balle et s’échappe vers sa gauche, précédé par Pin
Jim. Un des gros dragonborn part K.O., rapidement suivi par un nain. Les Broadbeams tardent à revenir sur la percée, et sont débordés par la vitesse des petits. Pon score tôt, puisqu’il reste les deux-tiers du temps de la première mi-temps.
Bob. Les deux K.O. reviennent pour ce second drive. Les Broadbeams sont bien en place pour égaliser. Un de leur coureur se place sous la chandelle d’engagement, et c’est reparti pour une mêlée au centre !
Jim. Les blocs sont toujours très fébriles, et voient régulièrement le plaqueur mordre la poussière. Néanmoins les nains percent sur leur flanc gauche.
Bob.Néanmoins la protection du porteur est déficiente, et c’est le sack du porteur !
Jim. Un des bloqueurs nains récupère la balle au vol, et s’élance lourdement dans la brêche.
Bob.Magma va pour s’élancer à sa poursuite, mais finalement renonce à esquiver pour le blitz. Deux petits des darklands arrivent eux à traverser les lignes naines et à entourer le porteur de balle.
Jim. Aidé par deux équipiers, le line nain bloque un des petits, profite de cet élan pour échapper à la portée de l’autre, et s’élance dans un sprint désespéré pour scorer dans les dernières secondes.
Bob.Trop de précipitation, il trébuchera juste devant l’enbut. Rageant pour lui, hilarant pour nous de voir un tel sprint lourdaud !
Mi-temps
Jim.Nouvelle attaque des Broadbeams, avec un peu plus de temps cette fois.
Bob.Nouvelle mêlée molle au centre du terrain. Et toujours autant de fébrilité. Mais ce n’est pas possible ces blocages : un blocage c’est pour démembrer l’adversaire, ça n’est pas une tentative de suicide ! Pitoyable…
Jim.Les Broadbeams tentent l’essuie-glace pour déborder la défense des Dragonborns. Ceux-ci infiltrent deux joueurs derrière les lignes naines : le petit journalier sort rapidement sur civière, tandis que Lightning est bien contenu.
Bob.Le temps défile. Les nains essayent d’enfoncer la ligne des Dragonborn sur leur droite pour enfin avancer. Néanmoins le porteur se rapproche trop de al los, et un dragonborn s’élance et le sacke.
Jim. Un nain offre le petit Pon à leurs supporteurs, qui se défoulent. Les coureurs nains récupèrent la balle et s’élancent, un peu seuls, dans le camps des Darklands.
Bob.Poison bloque le nain qui marquait Acid. Ce dernier peut s’élancer, sacker le porteur et envoyer la balle dans le public. Celui-ci la renvoie entre Magma et les lignes naines.
Jim. Le temps presse. Les Boradbeams dégage la zone à côté du ballon, mais le tueur de trolls qui s’élançait pour la passe échouera à ramasser la balle toujours au pieds de Magma.
Bob.Quelques blocages sans importance accompagnent les dernière secondes de ce match, et la deuxième victoire des Darkland’s Dragoborn.
avatar
Matt le Fou

Messages : 2028
Date d'inscription : 11/09/2011
Age : 37
Localisation : Saint Caprais de Lerm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matchs commentés par Jim et Bob.

Message  Rippersly le Lun 30 Oct 2017 - 0:25

Compte rendu du match de J3 : Darklands' Dragonborns vs Dark Renegades.

Jim : Bonsoir tout le monde, bonsoir Bob !
Bob : Bonsoir Jim, bienvenu au stade de la Courte, chez les Darklands' Dragonborns ! La météo est idéale en cette soirée
Jim : Ce soir, opposé au coach Matt le Fou c'est Rippersly qui sera aux manettes d'une équipe des Renegades qui commence à avoir fière allure.
Bob : Oui Jim, 3 blitzeurs déjà bien expérimentés alors qu'en face, seul un bébé dragon à l'air un peu plus dégourdi que les autres...
Jim : Les supporteurs des locaux sont en nombre ce soir et c'est Matt le Fou qui a gagné le TOS : il a choisi de recevoir.
Bob : Le début de match est assez poussif du coté des Dragonborns avec un blocage qui demande de s'y reprendre à 2 fois, les Renegades sont quand même 4 au sol en ce début de rencontre !
Jim : Les Dark Renegades sont en pleine forme et envoient un Saurus dans la fosse ! Blessure sans gravité apparemment mais Matt le Fou envoi son apothicaire pour rafistoler son joueur pour la suite du match.
Bob : Le bébé dragon qui faisait office de pilier de cage est sonné et le porteur est collé à un blitzeur des Dark Renegades !
Jim : Les Darklands sont sous une grosse pression et font partir la balle devant sans protection, c'est chaud bouillant pour eux !
Bob : Oui Jim ! Le blitzeur elfe noir s'élance vers le porteur de balle mais ce dernier tient sur ses pattes ! Les encouragements du coach Rippersly pour son joueur n'y feront rien.
Jim : Et c'est l'ouverture du score alors que l'on franchit à peine la moitié de cette première mi-temps ! Le public est en délire !
Bob : Les équipes se replacent pour le coup d'envoi sous une canicule impitoyable.
Jim : La balle tombe pil poil sur un 3/4 elfe qui passait par la, et il l'attrape !
Bob : Les Dragonborns défendent bien en envoyant un 3/4 elfe à l'infirmerie mais les joueurs de Rippersly leur répondent en envoyant KO un saurus et un bébé dragon !
Jim : Oui Bob, les 2 équipes donnent leur maximum alors que les 2 coachs n'ont plus de voix en cette fin de mi-temps !
Bob : Et c'est finalement sur une transmission que les elfes vont égaliser juste avant la mi-temps.
Jim : On revient après une courte pause.

Mi-temps

Bob : La canicule a fait ses effets et il ne reste plus grand monde de part et d'autre.
Jim : coté Dragonborns, nous avons 7 joueurs : le Gros dragon, 3 saurus et 3 bébés dragons
Bob : coté elfes noires : 4 blitzeurs, 4 3/4, le runner a préféré resté à l'ombre alors que c'était à lui de s'illustrer et qu'il n'a pas encore touché le ballon...
Jim : Balle aux elfes qui ont opté pour un placement hyper agressif sur la LOS, mais la défense se replace et les elfes sont bien mal engagés dans cette 2° mi-temps !
Bob : Oui Jim, ils récupèrent quand même la balle mais ça manque de sérénité dans les rangs elfes.
Jim : La mi-temps est même finalement bien maîtrisée par les elfes.
Bob : ça tape quand même bien mou coté elfes et les 3 bébés Dragonborns vont profiter d'un mauvais placement du porteur pour envoyer la balle en touche !
Jim : les supporteurs locaux n'en demandaient pas tant et renvoient le cuir loin dans le camps des elfes ! Tout est à refaire !
Bob : Un 3/4 elfe sort KO, l'apoticaire ne bronche pas... Rippersly semble craindre le sursaut d'orgueuil des Dragonborns et surtour une blessure plus grave sur cette fin de match.
Jim : Les Renegades ne se laissent pas désemparer et remettent les mains sur le cuir.
Bob : Les Dragonborns mettent tous leurs efforts pour stopper les elfes, mais après une belle remontée du terrain, ils prennent l'avantage au score juste avant la fin du match !
Jim : Les dragons ne feront rien des miettes laissées au chronomètre alors que le public déserte le stade.

Rippersly

Messages : 1631
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 40
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matchs commentés par Jim et Bob.

Message  Matt le Fou le Dim 10 Déc 2017 - 18:58


Compte-rendu du match de J5, SKT T1 versus Darkland's Dragonborn
Jim. Salut Bob. Nous voici en direct du célèbre Stade du Grenier à Jeux, pour le multiplex de cette J5. Parmi les trois matchs en simultanés, nous allons suivre la rencontre entre les morts-vivants des SKT T1, coachés par Oni, dont le style violent et parfois au-delà des limites est célèbre et les draconiens des Darkland's Dragonborn, coachés par Matt le fou, et ayant la faveur des pronotostics à l’unanimité.
Bob. Tout à fait Jim ! Néanmoins les Dragonborns ont Acid, un de leur costaud, absent pour le match. Ils ont du avoir recours à deux intérimaires pour pouvoir être à 11 sur le terrain, en début de match en tout cas.
Jim. En effet, et avec la chaleur caniculaire qui s’abat sur le stade, 11 joueurs ne vont sans doute pas suffire face à l’armada des 14 non-morts.
Bob. Oni gagne le toss et décide de défendre en première mi-temps. Coups d’envoi, un rocher sonne un des draconiens. Les coups pleuvent, la balle est remontée sereinement par un des kobolds.
Jim. Blitz d’une des momies, qui malgré son entrainement, chutera en même temps que le kroxigor. Le coup est violent, les deux partent K.O. et ne reviendront sans doute pas du match.
Bob. Ouh, vilain geste d’un des kobolds intérimaire : il agresse la goule bloc au sol, et se fait repérer par l’arbitre. Il faut dire que la faute était spectaculaire, la goule gardera des séquelles de ces petits crampons.
Jim. En milieu de mi-temps, ouverture du score pour les Darklands.
Bob.La canicule fait peu de dégâts, seul un kobold et un zombies doivent se mettre à l’abris. Coups d’envoi vers les morts-vivants, et blitz des Dragonborns.
Jim. Turnover rapide, un des kobold qui allait mettre la pression tombe et se sonne. La goule est fébrile sur le ramassage.
Bob.Les dragonborns, bien qu’en infériorité, tentent de mettre la pression sur le porteur. Pressé par le temps, la goule passe deux esquives et deux paquets.
Jim. Retour avorté des Dragonborns, la goule sans relance ne ratera pas le paquet, et marquera le TD de l’égalisation.
Mi-temps
Bob. Cette fois un draconien prend un coup de chaud. C’est avec 4 draconiens et 3 kobolds que les Dragonborns essayeront de stopper l’attaque des 11 SKT T1, mais qui n’ont qu’une momie.
Jim.Les tentatives désespérées des Dragonborns ne stopperont pas l’attaque des morts-vivants, qui scoreront tour 16.
Bob.Il ne reste qu’un tour et 6 joueurs : 4 draconiens et 2 kobolds pour les dragonborns pour égaliser. Ils se mettent en place, et dès le blitz de début de tour, on sent une fébrilité de Fire. Néanmoins l’entrainement paye, et il repousse le zombie.
Jim.Les deux blocs suivants se passent sereinement, et le kobold, repoussé par le zombie au sol, est à distance de marque. Son camarade ramasse, fait un paquet et lui transmet la balle. Les trois esquives passent grâce à la relance naturelle des petits, et c’est sans trembler que les deux paquets sont réussis, et le touchdown de l’égalisation marqué.

avatar
Matt le Fou

Messages : 2028
Date d'inscription : 11/09/2011
Age : 37
Localisation : Saint Caprais de Lerm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Matchs commentés par Jim et Bob.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum